Comparatif banque en ligne

La banque en ligne est la banque par excellence pour toute personne qui souhaite digitaliser son compte en banque. Elle permet, aux dires des consommateurs, d’effectuer des opérations bancaires courantes en un clic et à moindre coût. La banque en ligne de par les innovations qu’elle propose est en passe de s’imposer dans la vie quotidienne de tous les Français. Elle tente de satisfaire le plus grand nombre possible de clients.

PROFITEZ DE 80€ >>

 Utilisé 27 fois les 8 derniers jours

La clientèle

Vous êtes jeune et vous êtes plutôt sceptique à l’idée de souscrire à une banque en ligne. Pas d’inquiétude. Les banques en ligne ont pour cible majeure la jeunesse, car ce sont des clients en devenir et des habitués à long terme. Si les jeunes sont au prime abord intéressés par les comptez courants, ils constituent une clientèle en devenir lorsqu’il s’agit du crédit immobilier ou de l’épargne. En ce qui concerne les jeunes actifs, leur revenu mensuel constitue une aubaine pour les banques en ligne qui y voient une opportunité de leur proposer des crédits, d’épargner, mais surtout d’investir dans des placements. Pour les personnes âgées, la banque en ligne est idéale parce qu’elle supprime l’obligation de se déplacer et permet une utilisation simple et rapide de son compte bancaire. C’est aussi un moyen de gérer utilement leur capital afin de mieux appréhender les vieux jours.

L’espace client

Certaines banques en ligne le créent simple, avec une interface attrayante et ludique. La plupart des banques en ligne offrent des plages horaires adéquates. Il est possible de gérer son compte 24 h/24, 7 j/7 et de contacter votre banque soit par mail, via une application pour smartphone ou encore sur les réseaux sociaux. Des banques en ligne comme ING Direct vous proposent des conseillers avec qui discuter de votre situation financière. Elle va plus loin en proposant une rencontre physique dans ses Web café.

Les prestations

Elles se déclinent en compte courant, épargne, investissement boursier, crédits et assurance vie. Alors, que vous soyez un grand consommateur de services bancaires ou non, la gratuité des services vous sera favorable. En effet, là où vous devez compter en moyenne 30 euros annuellement pour le paiement d’une carte bancaire dans une banque classique, en ligne vous ne déboursez rien ; idem pour l’ouverture d’un compte épargne, d’un compte de courtage ou d’assurance vie. Au contraire, les livrets d’épargne et les souscriptions d’assurance vie vont feront des profits supérieurs à ceux proposés par les banques classiques. Sans oublier que la gestion de votre compte ne vous coûte rien alors qu’une banque traditionnelle vous la facture assurément. Par ailleurs, dans certaines banques comme Boursorama et ING Direct, l’assurance perte et vol de moyens de paiement est gratuite. Toujours dans le but de vous satisfaire, les banques en ligne n’hésitent pas à proposer des plateformes de trading qui retracent quotidiennement le cours de la bourse, et tout ceci dans des termes basiques afin de faciliter la compréhension en la matière. Et, quant à l’assurance vie, les taux proposés sont tellement séduisants qu’ils font l’objet d’une gratification annuelle par la presse financière.

La sécurité

Si l’e-banking est un concept attrayant, il n’en reste pas moins qu’il est sujet à de nombreux risques dont le plus grand risque est le piratage informatique. A cet effet, soucieuses de la tranquillité de leurs clients, certaines banques ne lésinent pas sur la capacité à s’offrir de grands systèmes de sécurité. Certaines vous proposent entre autres de dissimuler le numéro de votre carte bancaire lors d’achats en ligne, et d’autres vous fournissent des bordereaux numériques qui vous permettent de toucher un chèque avant réception par la banque, car l’envoi de chèques par voie postale peut souffrir d’une malencontreuse malchance et atterrir dans des mains pas intègres.

Les contraintes

Si les banques en ligne semblent en apparence avoir de nombreux avantages, il faut toutefois considérer que tout le monde ne peut y prétendre en raison de la clause de revenu mensuel exigée par la plupart des banques en ligne. Les étudiants et les chercheurs d’emploi peuvent se sentir lésés. De plus, toutes les banques en ligne ne proposent pas des offres exhaustives de leurs prestations. C’est le cas des crédits. Les offres de crédit ne sont pas encore étoffées. Certaines proposent des crédits immobiliers, d’autres les crédits à la consommation. Certaines banques en ligne n’en proposent aucune. Tout ceci peut conduire le client à privilégier la banque traditionnelle quant à la souscription à l’emprunt. Par ailleurs, l’e-banking a comme inconvénient l’incapacité de déposer de l’argent en espèces sauf de pouvoir le faire par la poste. Seule Hello Bank propose à ses clients de déposer leur argent dans les agences de BNP Paribas où elle est affiliée. Enfin, l’inconvénient des banques en ligne réside dans le web. Une coupure ou un dysfonctionnement de la fibre optique entraînerait l’impossibilité de se connecter et surtout d’accéder à son compte bancaire en ligne.